Quels sont les différents types de comptabilité ?

La comptabilité générale est un système d'organisation dans lequel des flux et opérations sont traduits en termes financiers. Ces flux peuvent découler de rentrées ou de dépenses économiques, commerciales ou encore matérielles. Elle comprend l'enregistrement des opérations de l'entreprise, par exemple achat et vente de marchandises dans des livres comptables, des registres ou des supports informatiques sur la base de documents liés aux activités commerciales. L’objectif est de comprendre les atouts et la performance de l’entreprise. Le grand livre enregistre tous les éléments entrants et sortants de l'entreprise. Il existe plusieurs types de comptabilité selon les objectifs recherchés.

Comptabilité générale

L'objectif principal de la comptabilité générale est d'informer les parties externes de l'entreprise que le grand livre présente un aperçu de la situation actuelle de l'entreprise établi à la fin d'un exercice comptable renfermant trois documents majeurs et valable d'une durée de 12 mois. Un outil de gestion comptable permet au grand livre d’enregistrer tous les éléments entrants et sortants de l'entreprise. Les principaux postes du traitement comptable général sont les dettes fournisseurs, les créances clients, les frais de personnel et les impôts. Les principaux documents publiés à la fin de l'exercice sont le bilan, le compte de résultat et les annexes.

Comptabilité analytique

Contrairement à la comptabilité générale, la comptabilité analytique n'est pas une obligation de l'entreprise, mais elle est fortement recommandée. Son objectif principal est d'analyser tous les coûts liés aux activités de l'entreprise et de déterminer chaque point de profit. Longtemps réservée aux grandes entreprises, la comptabilité analytique est désormais un outil accessible à toutes les entreprises, c'est une véritable aide à la gestion de la performance.

Comptabilité de gestion nationale

Généralement liée à la comptabilité analytique, la comptabilité de gestion offre une vision globale de l'entreprise, combinant comptabilité générale et comptabilité analytique. Son objectif principal est d'apporter une aide à la décision, d'une part pour expliquer les différents coûts supportés par l'entreprise, d'autre part pour établir une prévision pour les prochaines années. Comme la comptabilité analytique, la comptabilité de gestion n'est pas obligatoire, bien qu'elle représente le véritable outil de gestion d'une entreprise. Le but des comptes nationaux est de décrire l'activité économique d'un pays au cours d'une période donnée égale à un an. Tout comme les entreprises, les comptes nationaux permettent à un État de comprendre la situation à un moment précis et d'appuyer les décisions futures. Entre autres, les comptes nationaux sont établis avec les comptes publiés par chaque entreprise. Le principal indicateur divulgué dans les comptes nationaux est le PIB, somme de la valeur ajoutée de chaque entreprise. Bref, la comptabilité générale est inévitable pour toutes les entreprises afin d'informer les parties extérieures à l'entreprise de leur situation financière.
Qu’est-ce qu’une levée de fonds et comment la réaliser ?
Comment calculer la rentabilité d’une entreprise ?

Plan du site